Station d'épuration

 

 

La totalité des eaux usées collectées sur le périmètre des cinq communes membres du SIAVOS (à l'exception du quartier du Valhermeil à Auvers-sur-oise raccordé à la station de Neuville-sur-Oise) est traitée par la station d'épuration d'Auvers-sur-Oise, ce qui représente plus d'un million de mètres-cube par an.

Cette station, reconstruite en 2011, fonctionne selon le procédé de la biofiltration. Cette technologie, plus compacte que  les techniques habituellement utilisées pour une station de cette capacité, a permis de maintenir les ouvrages dans un périmètre restreint et couvert, limitant ainsi les nuisances olfactives et sonores.

La station est prévue pour recevoir jusqu'à 32 000 équivalent-habitants et répond aux nouvelles exigences de la Police de l'Eau en matière de traitement des pollutions azotées et phosphatées.

Malgré son aspect très industriel, le traitement des eaux réalisé par la station d'épuration met principalement en jeu des processus naturels de biodégradation de la pollution dissoute par des micro-organismes présents à l'état naturel.

L'eau traitée est ensuite rejetée dans l'Oise.